Pourquoi isoler ses combles ?

Isolation thermique des combles

La réduction des pertes de chaleur dans votre maison, diminue les besoins en énergie. L’isolation des combles, meilleur remède contre les déperditions thermiques, améliore le rendement énergétique de la maison.

Quelles sont les règles essentielles pour réussir une isolation des combles et économiser sur la facture de chauffage ?

 

Le point sur l’isolation

Le chauffage dans votre logement, représente 60 % environ de la consommation globale d’énergie. Le coût de l’énergie est toujours en hausse. L’énergie ainsi produite doit être intelligemment exploitée. Plusieurs études ont démontré que les déperditions de chaleur sont généralement situées au niveau de la toiture d’une maison. L’isolation des combles contre la chaleur, en plus de son aspect esthétique, contribue largement à réduire la perte de chaleur par les toits et diminue votre facture de chauffage.

Avant de réaliser les travaux d’isolation des combles à Béziers, faites appel à un professionnel du domaine. L’entreprise d’isolation des combles à  Brive la gaillarde, ou n’importe quelle entreprise d’isolation thermique, agrée par l’état, vous fournit un devis isolation détaillé, sans engagement, tout en respectant les règles importantes d’une isolation thermique performante.

 

Règle 1 préparer un plan de pose

Il faut bien visser la première suspente du haut du rampant. Commencez par le placement des suspentes sur le périphérique de la pièce. La première suspente doit être placée sur le coté intérieur du chevron.

  • Vissez une autre suspente à l’opposé, au même niveau de hauteur.
  • Répétez la même opération en bas du rampant.après avoir tendu un cordeau à gauche et à droite, afin de relier les suspentes basses et hautes.
  • Vissez des suspentes intermédiaires tout au long des cotés.
  • Tachez de bien visser les suspentes qui doivent supporter les plaques de plâtre, tout en respectant l’entraxe adéquate.
  • Puis tendez des cordeaux horizontaux d’un coté à l’autre sur toute la hauteur.
  • Passez ensuite à l’ajout des suspentes en les alignant sur tous les cordeaux horizontaux.

 

Règle 2 : mettre l’isolant en place

Après avoir fixé toutes les suspentes, il faut retirer les cordeaux, et prendre la mesure exacte des écarts entre les chevrons. Regardez les consignes du fabricant de l’isolant, afin de laisser la majoration recommandée.

Dans le sens vertical, vous pouvez à présent découper l’isolant à la cote indiquée et le placer entre les chevrons.

 

Règle 3 : posez l’isolant de la seconde couche

L’isolant de la deuxième couche doit être disposé dans le sens de la largeur. Il est muni obligatoirement d’un pare-vapeur qui doit être orienté coté pièce. Il ne doit pas être orienté coté toiture.

  • Au cas, où vous avez choisi la laine de verre, vous devez l’embrocher sur les suspentes. Si c’est la laine de roche que vous avez choisie, elle sera compressée entre les suspentes, tout en emboîtant la fourrure métallique à l’extrémité de celles-ci.
  • Au cas où l’isolant, n’est pas doté d’un pare-vapeur, vous pouvez ajouter ce dernier sous forme de membrane, qui vient se coller sur les fourrures métalliques.

A présent, vous pouvez placer le doublage en plaques de plâtre.

 

 

Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter.